Michel DEVILLE, profession : réalisateur

AddThis Social Bookmark Button
Imprimer

michel-deville211462

Quand prendrons-nous enfin conscience du magnifique talent de ce réalisateur, tout en discrétion et aujourd'hui un brin tombé dans l'oubli.

Six films de ce cinéaste sont à votre disposition dans nos rayons.

- Dossier 51
Une histoire d'espionnage où bien des cinéastes se sont cassés les dents. Filmée à la caméra subjective, qui est un procédé également casse-gueule, le récit se déroule comme si nous étions les enquêteurs. Le film sourd l'angoisse et la maîtrise de la réalisation est superbe. OPAC Détail de notice

 

 

- Eaux profondes 
Film à suspense. Tirée d'un roman de Patricia Highsmith, l'intrigue nous promène dans les jardins odorants de Jersey. Jean-Louis Trintignant est parfumeur et y vit avec sa femme, Isabelle Huppert, et leur fille. Couple sur la touche, un jeu trouble et excitant va les réunir.

Pervers et implacable. OPAC Détail de notice

 

 

- La maladie de Sachs 
Un personnage imaginé par Martin Winckler et interprété par Albert Dupontel. Un médecin ne supporte plus la souffrance physique et morale de ses patients. La caméra le suit pas à pas, le contemple pleine d'empathie et fait naître une profonde émotion.  OPAC Détail de notice

 

 

- L'ours et la poupée
Comédie romantique oblige, ils ne sont vraiment pas faits pour aller ensemble, tout les sépare... et pourtant ! Lui, c'est Jean-Pierre Cassel, elle, c'est Brigitte Bardot. Deville filme avec jubilation ce chassé-croisé amoureux. Pleine de grâce, de fraîcheur et de légèreté boudeuse, Brigitte Bardot nous offre son meilleur rôle, avec "Le mépris" de Godard, évidemment.OPAC Détail de notice

 

 

- Voyage en douce
"Une femme un peu déçue par la vie, se réfugie auprès d'une amie qui l'amène avec elle à la recherche d'une maison en Haute-Provence. Elles se font les plus secrètes confidences."
Les deux actrices, Géraldine Chaplin et Dominique Sanda sont troublantes d'audace ludique et la scène où elles apprennent à un jeune groom la façon d'embrasser une femme est irrésistible de douce sensualité. Du libertinage plein de poésie, on se croirait chez Marivaux !OPAC Détail de notice

 

 

- Péril en la demeure
"David donne des cours de guitare à la fille de Julia et Graham. Dans cette demeure, il devient un pion d'un jeu mystérieux et cruel où le pouvoir se gagne par le charme et la manipulation. Mais dans cette partie serrée, qui piège qui ?... "
Dans ce film plein de suspense et de rebondissements, le cinéaste joue à fond la carte de la confusion des sentiments, un jeu pervers, ambiguë. La mise en scène virtuose laisse pantois.

OPAC Détail de notice

 

Un réalisateur qui se renouvelle à chaque fois, 6 films représentant 6 genres différents, des acteurs exceptionnels et magnifiés, ne résistez pas... laissez-vous encore et encore emporter par la magie du cinéma !