Logo - C C presqu'île de Rhuys

Identification OPAC

Recherche catalogue

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

Les coulisses ...

  Sans doute vous êtes vous déjà posé cette question : "Mais que font les bibliothécaires quand la Médiathèque est fermée" ? Pour répondre à cette question et découvrir la face cachée de leur métier, nous vous proposons le diaporama ci-dessus (cliquez sur les flèches pour faire défiler les diapos).  

Le fonctionnement des 3 Médiathèques

Le Réseau des Médiathèques de Rhuys est réparti sur 3 sites. Son bon fonctionnement nécessite une coordination au quotidien : budgets, maintenance des bâtiments, réunions, formation continue du personnel et des bénévoles….

La veille documentaire

  Lire la presse et les revues professionnelles ou grand public, consulter des sites internet spécialisés, échanger avec les libraires, s’informer de l’actualité culturelle via les médias (presse, radio, flux RSS), prendre en compte les suggestions des adhérents… sont autant de moyens pour les bibliothécaires de préparer leurs acquisitions.  

Les acquisitions

  Moment privilégié pour les bibliothécaires, les acquisitions ne s’improvisent pas et sont basées sur une charte pluriannuelle des collections (récapitulant les grands principes d’acquisition) et une charte annuelle des acquisitions (précisant les orientations de l’année en cours). Ainsi, les bibliothécaires référents (jeunesse, ados, adultes, musiques et vidéos) se réunissent régulièrement pour présenter leurs sélections à leurs collègues, échanger autour de celles-ci et les enrichir de suggestions.   

La réception des commandes

  Suite à l’envoi par internet de leurs commandes, les bibliothécaires doivent attendre quelques jours avant la réception de celles-ci. Lors des livraisons des commandes, les bibliothécaires contrôlent et vérifient l’état et la quantité des documents reçus, afin de détecter toute erreur ou omission. Régulièrement ils sont en contacts avec leurs libraires ou fournisseurs pour s’assurer du suivi de leurs acquisitions. les enrichir de suggestions.   

L'encodage

  Le nouveau système de prêt et retour des document via des automates nécessite désormais une étape supplémentaire : l’encodage. Elle consiste à poser une puce électronique sur chaque document, pour l’identifier et l’antivoler, afin qu’il puisse être lu par les automates. Cette étape s’effectue après la réception des commandes et précède le traitement informatique des documents.  

Le traitement informatique des documents…

… plus communément appelé par les bibliothécaires « le catalogage » Après l’encodage des documents, ceux-ci doivent posséder une « carte d’identité » (comprenant titre, nom de l’auteur, éditeur, sujet, résumé,…), qui est intégrée dans le logiciel de gestion des Médiathèques, pour que l’on puisse les retrouver dans le catalogue, les ranger et les emprunter.          

L’équipement

  Suite au traitement informatique des documents, il faut équiper les documents, c’est-à-dire les préparer avant leur mise en rayon : estampillage, pose de charnières, durcir et couvrir les couvertures, pose des étiquettes de localisation… Ainsi les documents sont protégés pour profiter au plus grand nombre. Toutefois certains d’entre eux étant beaucoup empruntés, il s’avère parfois nécessaire de les réparer ou de leur donner un coup de jeune.  

Le désherbage

  Lorsque les documents ne peuvent plus être réparés (car ils sont trop usés ou abimés) ou encore si leurs contenus sont devenus obsolètes, voire s’ils ne sont plus empruntés, les bibliothécaires doivent « désherber » les collections documentaires, selon des critères objectifs et prédéfinis Ces documents sont ainsi retirés des étagères, triés pour être mis en réserve ou proposés à la vente.  

Les abonnements aux revues

  Le Réseau des Médiathèques de Rhuys est abonné à environ 80 revues et 7 quotidiens. Ces documents, appelés « péridodiques » nécessitent un traitement spécifique quotidien dans le logiciel des Médiathèques,  au fil de leurs arrivées et doivent être eux aussi équipés avant leur mise à dispositions des publics. Ces documents sont ainsi retirés des étagères, triés pour être mis en réserve ou proposés à la vente.  

La mise en valeur des collections

  Les bibliothécaires mettent en valeur leurs nouveautés, mais aussi leurs coups de cœur, et réalisent régulièrement des sélections thématiques. Découvrez-les sur les présentoirs ou étagères dédiés ou sur notre site internet.  

Le rangement

  Chaque année, plus de 170.000 documents sont empruntés dans les Médiathèques du Réseau de Rhuys. A leur retour, ceux-ci doivent être rangés à leur place, pour les retrouver rapidement et facilement, mais aussi pour qu’ils puissent être à nouveau empruntés.  

Les navettes

  Plus de 20.000 documents sont rendus annuellement dans une autre Médiathèque que celle où ils ont été empruntés. 2 fois par semaine (mardi et vendredi), les bibliothécaires récupèrent ces documents pour les restituer dans leur Médiathèque d’origine, mais aussi apportent les documents réservés dans la Médiathèque où ils sont attendus.  

Les actions culturelles

  Toute l’année, les Médiathèques du Réseau de Rhuys accueillent des classes (maternelles, primaires, collèges) ou des groupes, et lient des partenariats avec des assistantes maternelles, des crêches ou les services petites enfances des communes. Ils se déplacent également hors de leur Médiathèques pour intervenir notamment dans les collèges. Les bibliothécaires travaillent également en étroite coopération avec d’autres services culturels (Conservatoire, Salle de spectacle de L’Hermin) ou des acteurs culturels du territoire. Ils participent aussi à certaines manifestations (Salon du livre, Mois du film documentaire, etc…), proposent ou organisent des animations autour des collections de documents ou plus créatives à destination des jeunes, des adolescents ou des adultes.  

Mise à jour du site internet

  Le site du Réseau des Médiathèques de Rhuys nécessite de régulières mises à jour. Pour cela, les bibliothécaires rédigent des articles en lien avec l’actualité du Réseau, sur leurs sélections thématiques ou coups de cœur, sur leurs propositions d’animations…  

L’équipement

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

equipement2

 

Suite au traitement informatique des documents, il faut équiper les documents, c’est-à-dire les préparer avant leur mise en rayon : estampillage, pose de charnières, durcir et couvrir les couvertures, pose des étiquettes de localisation…

Ainsi les documents sont protégés pour profiter au plus grand nombre. Toutefois certains d’entre eux étant beaucoup empruntés, il s’avère parfois nécessaire de les réparer ou de leur donner un coup de jeune.